kahinasoinvibratoire_edited.jpg

Initialement diplômée en Sciences criminelles en 2014, j'accompagne juridiquement et humainement des victimes d'infractions pénales dans une association d'aide aux victimes à Strasbourg. A l'époque, je travaille énormément aux côtés des femmes violentées, un public qui me touche particulièrement.


En 2016, je suis formée par Jacqueline Morineau à la " médiation humaniste " qui offre un temps et un espace nouveaux aux personnes pour retrouver le langage du cœur. La médiation humaniste peut rendre à l'homme le rôle qui lui appartient : celui d'être le créateur de son propre devenir.

Interpellée par la notion de " pardon " entre les Hommes, je pars animer le Service Régional de Justice Réparatrice de l'Ile de France en 2018. Formée, je prépare alors les détenus et les victimes à se rencontrer en face à face pour exprimer leurs ressentis face à un événement commun. Une expérience bouleversante qui me permet aujourd'hui d'accueillir les nombreuses facettes de l'être Humain. 


De retour en Alsace, je souhaite alors m'orienter vers un autre domaine, la solidarité. Aujourd'hui, j'accompagne des adolescents et des jeunes adultes en situation de décrochage scolaire afin qu'ils développent des aptitudes professionnelles, personnelles et sociales.

Au fil de mes expériences professionnelles, je prends conscience que plus j'accompagne des publics vulnérables plus mon intérêt pour les médecines alternatives accroit. En 2016, je débute par une formation en Reiki qui me fait prendre conscience de mes capacités de soin et change mon regard sur le monde. Je commence peu à peu à introduire une approche énergétique et artistique dans mes accompagnements professionnels. Leurs retours positifs me pousse à personnaliser de plus en plus mon approche.


Curieuse, je décide aussi d'expérimenter plusieurs techniques dont le shiatsu, le chamanisme, la médiumnité, la kinésiologie..pour enfin trouver ma propre vibration. J'ai également la chance d'être accompagnée dans mon évolution spirituelle et ma pratique par des membres de ma famille sur Lyon.

Suite au confinement total de 2020, je me plonge littéralement dans la création de mon activité, j'ouvre enfin ouvrir un espace relié au cœur qui me ressemble.


Kahina